Royaume-Uni : ses parents gagnent à l’Euromillions, il les attaque en justice et réclame plus d'argent

Le jeune homme, très dépensier, estime devoir "être subventionné à vie par ses parents". Il n'a finalement pas obtenu gain de cause. 

Dave et Angela Dawes ne s’attendaient probablement pas à cela. Après avoir remporté le jackpot de l’Euromillions, ces deux britanniques viennent de faire l’objet d’une plainte déposée par leur propre fils Michael.

Tout commence en 2011 lorsque le couple originaire de Wisbech décroche le gros lot qui s’élève alors à 110 millions d’euros. Les deux parents décident d’en faire profiter leur fils et lui versent 1,8 million d’euros. Une somme que Michael juge toutefois insuffisante. Estimant devoir "être subventionné à vie" par ses parents, il finit par se tourner vers la justice. 

30.000 euros de dépenses par mois

Car le jeune homme, ancien officier de la marine, peine à contenir ses pulsions dépensières. Dès son retour d’Afghanistan en 2011, il cesse toute activité professionnelle avant de retrouver son compagnon avec qui il profite de sa fortune. En moins de deux ans, il va notamment acheter une villa à 500.000 euros, consacrer 250.000 euros à la famille de son conjoint et dépenser jusqu’à 30.000 euros par mois.


D’après le juge Nigel Gerald, chargé du dossier, Michael Dawes "avait les fonds nécessaires pour avoir une vie confortable", mais se comportait comme un "enfant gâté". Il ajoute que son père était "déconcerté" lorsque son fils lui a demandé plus de fonds en avril 2012. Le verdict rendu est finalement sans surprise: aucune obligation pour les parents de...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages