Royaume-Uni: un nouveau gouvernement encore plus conservateur ?

Face à l'ampleur de la crise du coût de la vie au Royaume-Uni, la nouvelle Première ministre Liz Truss a promis d'annoncer des mesures dès jeudi mais elle a exclu de taxer les compagnies énergétiques pour les financer, lors de son premier duel avec le chef de l'opposition. Pour Catherine Coron, Maître de conférences en civilisation britannique à l'université Paris-Panthéon-Assas, le nouveau gouvernement est "beaucoup plus extrême dans le conservatisme" et leur conception du libéralisme risque d'aggraver la crise économique actuelle.