Royaume-Uni: l'alerte aux fortes chaleurs prolongée jusqu'à vendredi

·1 min de lecture
Des passants au bord de la Tamise, à Londres, le 16 juillet 2021 - Tolga Akmen © 2019 AFP
Des passants au bord de la Tamise, à Londres, le 16 juillet 2021 - Tolga Akmen © 2019 AFP

L'alerte pour fortes chaleurs émise pour la première fois, lundi, au Royaume-Uni, est étendue jusqu'à vendredi, a annoncé le Département de la Santé ce mardi dans un communiqué.

"La plus grande partie de l'Angleterre peut s'attendre à faire face à un temps très chaud. En particulier le Sud-Ouest et certaines parties du sud et du centre du pays. Des fortes températures devraient persister pendant la nuit dans ces endroits-là, offrant très peu de répit pendant cette période", peut-on lire dans ce communiqué.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Jour le plus chaud de l'année

Une nouvelle alerte météo aux chaleurs extrêmes, baptisée "Extreme Heat Warning", a été mise en place en juin dernier par l'agence météorologique britannique. Pour sa première activation, c'est le niveau orange, couleur "ambre" dans sa version britannique, qui a été activé.

Le bulletin d'alerte initialement émis jusqu'à ce jeudi soir concernait principalement le pays de Galles, ainsi que le sud-ouest et le centre de l'Angleterre.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ce mardi, 32,2°C ont été relevés à Heathrow, à quelques kilomètres de Londres, où se situe l'aéroport de Londres-Heathrow. Il s'agit, pour l'instant, du jour le plus chaud de l'année 2021 pour le Royaume-Uni.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles