Royaume-Uni : l’auteur d’une attaque au couteau en juin condamné à la prison à vie

Source AFP
·1 min de lecture
L'attaque a été « si rapide, impitoyable et brutale » qu'aucune des victimes « n'a eu la moindre chance de réagir », a souligné le juge.
L'attaque a été « si rapide, impitoyable et brutale » qu'aucune des victimes « n'a eu la moindre chance de réagir », a souligné le juge.

Un ressortissant libyen a été condamné lundi 11 janvier 2021 à la prison à vie par la justice britannique pour avoir tué trois hommes et blessé trois autres au couteau le 20 juin 2020, lors d'une attaque qualifiée de « terroriste » par la police. Khairi Saadallah, 26 ans, avait poignardé ses victimes dans un parc de Reading, à une soixantaine de kilomètres à l'ouest de Londres, en criant « ?Allah akbar? ». L'attaque n'avait pas été revendiquée. L'accusé avait plaidé coupable de meurtres et tentatives de meurtre. L'attaque, qui a duré à peine une minute, a été « ?si rapide, impitoyable et brutale? » qu'aucune des victimes « ?n'a eu la moindre chance de réagir, et encore moins de se défendre? », a souligné le juge Nigel Sweeney lors du prononcé de la peine à la cour de l'Old Bailey à Londres.

Le juge a écarté les problèmes psychiatriques invoqués par la défense et a estimé que l'accusé avait comme motivation de défendre « ?une cause politique, religieuse ou idéologique? ». Dans le box, l'accusé n'a manifesté aucune émotion. « ?Saadallah est un djihadiste convaincu et avait l'intention de tuer autant de personnes que possible en cette soirée ensoleillée du mois de juin? », a réagi la cheffe des services antiterroristes du Sud-Est Kath Barnes, soulignant la préparation méticuleuse de l'attaque.

Khairi Saadallah sorti de prison quelques jours avant les faits

Selon des sources sécuritaires citées par la presse britannique, Khairi Saadallah, arrivé en 2012 au Royaum [...] Lire la suite