Royaume-Uni: l'étudiant ayant lancé des œufs en direction du roi nie tout comportement menaçant

Le roi Charles III lors d'un déplacement à York le 9 novembre 2022 - JAMES GLOSSOP / POOL / AFP
Le roi Charles III lors d'un déplacement à York le 9 novembre 2022 - JAMES GLOSSOP / POOL / AFP

Un étudiant accusé d'avoir lancé des œufs en direction du roi Charles III à York (nord de l'Angleterre) en novembre dernier a nié vendredi devant la justice tout comportement menaçant ou injurieux.

Lors d'une audience devant un tribunal de York, Patrick Thelwell, 23 ans, a plaidé non coupable d'avoir eu recours à un comportement ou à des mots menaçants ou injurieux.

Son procès est fixé au 14 avril et selon son avocate, Nicola Hall, il devra déterminer si ses actions peuvent être considérées comme "une manifestation légitime".

"Il défendra l'idée selon laquelle ses actions étaient nécessaires et participaient d'une mobilisation contre l'establishment", a encore indiqué l'avocate durant l'audience.

"Mauvais goût"

Patrick Thelwell avait été arrêté le 9 novembre par la police après avoir jeté des œufs en direction du roi Charles III en déplacement à York avec son épouse, la reine consort Camilla. Aucun n'avait atteint le monarque.

La semaine dernière, un homme de 21 ans a été condamné à une amende de 100 livres (environ 112 euros) pour avoir jeté en décembre un oeuf en direction du roi lors d'un déplacement dans la ville pauvre de Luton au nord de Londres.

Il avait dit à la police avoir trouvé cette visite "de mauvais goût".

Arrivé sur le trône en septembre après la mort d'Elizabeth II, Charles III est bien moins populaire que sa mère et voit le début de son règne secoué par la publication des mémoires explosifs de son fils Harry.

Un autre jeune Britannique de 21 ans a comparu le 13 janvier dernier devant la cour de Westminster, pour des faits similaires. Poursuivi pour atteinte à l'ordre public, il a plaidé coupable.

Article original publié sur BFMTV.com