Royaume-Uni: Keir Starmer, le chef des travaillistes, lance sa campagne pour les législatives

Ce jeudi 16 mai, Keir Starmer, le chef du parti travailliste, a lancé sa campagne pour les élections législatives prévues d'ici la fin de l'année 2024 au Royaume-Uni. Il a notamment promis de mettre fin au « chaos » après quatorze ans de pouvoir conservateur.

Pour Keir Starmer, « Le déclin n'est pas inévitable ». Le leader travailliste a présenté, lors d'un déplacement dans l'Essex, à l'est de Londres, ses six thèmes prioritaires si son parti remportait les prochaines élections. « Mettez fin au chaos avec le Labour », a insisté Keir Starmer, marchant en bras de chemise au milieu de son équipe et de militants du Labour et enchaînant les messages positifs. « La politique peut faire la différence », a-t-il promis. « La Grande-Bretagne aura un meilleur avenir ».

Premières mesures

Puis, le chef des travaillistes a détaillé ses premières mesures « pour le changement ». Et tout d'abord, assurer « la stabilité économique ». Réduire également les listes d'attente au NHS (National Health Service), le service de santé public qui était une fierté du pays mais a été laminé par des cures d'austérité et la pandémie de Covid-19. « On ne saurait trop insister sur la gravité de ce problème », a dit le responsable travailliste, qui poursuit : « Tous les gens qui nous écoutent ou nous regardent sont probablement sur liste d'attente ou connaissent quelqu'un qui est sur liste d'attente. »

Le parti travailliste est donné largement favori pour ces législatives, attendues au deuxième semestre mais dont le Premier ministre Rishi Sunak n'a pas encore dévoilé la date.


Lire la suite sur RFI