Royaume-Uni: Johnson va présenter son plan de relance pour soutenir l'économie post-Covid

Le Premier ministre britannique va dévoiler cette semaine un vaste plan de relance pour soutenir l’économie du Royaume-Uni durement touchée par la pandémie de Covid-19. Boris Johnson détaillera son plan lors d’un discours mardi, mais le dirigeant et ses ministres ont déjà prévenu que le pays ne reviendrait pas à l’austérité de la décennie précédente.

De notre correspondante à Londres,

Durement critiqué depuis des semaines pour sa gestion de l’épidémie alors que le pays est le plus endeuillé d’Europe, Boris Johnson va tenter cette semaine de reprendre la main.

Le Premier ministre est sous la pression de son parti et de l’opposition travailliste dont le nouveau dirigeant Keir Starmer vient de le dépasser dans un récent sondage d’opinion.

Dans une longue interview au tabloïd Mail on Sunday, le Premier ministre a assuré que le Royaume-Uni allait « rebondir ». Et pour mieux frapper les esprits, le Premier ministre s’est fait photographier en train de faire des pompes dans son bureau de Downing street histoire de montrer qu’il était « en pleine forme » malgré les séquelles apparentes du virus qu’il a contracté en avril.

Pas question, a martelé le dirigeant, de revenir à l’austérité d’il y a 10 ans, et pour éviter cela il va lancer un groupe de travail surnommé « Projet vitesse ».

À sa tête, le ministre de l’Économie Rishi Sunak sera chargé d’accélérer la construction d’écoles, d’hôpitaux, de routes et même de prisons à travers le pays.

Ce que ne dit pas Boris Johnson en revanche, c’est comment il compte financer ces investissements alors que son gouvernement a déjà dépensé des milliards pour soutenir l’économie britannique durant la pandémie.

À écouter aussi : Coronavirus et Brexit: un cocktail fatal à l’économie britannique?

Le confinement a déjà entraîné un effondrement record de plus de 20% du produit intérieur brut et le taux de chômage menace de dépasser les 3 millions comme dans les années 1980.