Royaume-Uni : de jeunes migrants placés à tort avec des adultes

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Les mineurs étrangers arrivant seuls au Royaume-Uni sont soumis quasi systématiquement à une évaluation de leur âge.
Les mineurs étrangers arrivant seuls au Royaume-Uni sont soumis quasi systématiquement à une évaluation de leur âge.

Ils étaient menacés d'expulsion. Des demandeurs d'asile mineurs ont récemment été détenus dans des centres de rétention pour adultes alors que les services d'immigration avaient mal estimé leur âge, pensant qu'ils avaient plus de 25 ans. Les avocats de ces jeunes migrants, arrivés au Royaume-Uni par bateau, ont dénoncé ces faits. Selon The Independent, le ministère de l'Intérieur risque des poursuites. Plusieurs experts estiment qu'un mineur détenu avec des adultes risque d'être victime d'abus, ce qui constitue une mise en danger de l'enfant.

Quand un mineur arrive seul au Royaume-Uni, un travailleur social est chargé d'estimer son âge. Mais les consignes du gouvernement indiquent qu'une réévaluation ne doit être effectuée que lorsqu'il y a des raisons de douter de l'âge que l'individu prétend avoir. Cette procédure ne doit, en théorie, pas être systématique. De plus, il n'y a pas de tests médicaux pour contredire l'estimation du travailleur social.

Les travailleurs sociaux en colère

Naomi Jackson, de l'association Social Workers without Borders (travailleurs sociaux sans frontières), estime particulièrement « litigieux » le fait que le ministère de l'Intérieur engage des travailleurs sociaux pour appliquer une forme de politique migratoire et non se soucier du bien-être de ces mineurs étrangers isolés, a-t-elle expliqué dans The Independent.

À LIRE AUSSILondres veut rendre la Manche « impraticable » aux hors-bords des migrants

« Ces personnes ont traversé tel [...] Lire la suite