Royaume-Uni : inquiétude après plusieurs intrusions au château de Windsor

Par Le Point.fr
·1 min de lecture
Le château de Windsor est la résidence favorite de la reine Elizabeth II.
Le château de Windsor est la résidence favorite de la reine Elizabeth II.

A priori, les intrus n'avaient pas d'intentions agressives, mais les faits témoignent d'une possible brèche dans la sécurité de la famille royale d'Angleterre, voire de la reine Elizabeth II. Plusieurs personnes ont réussi, en une semaine, à s'introduire dans le domaine du château de Windsor. Située à quelques kilomètres à l'ouest de Londres, la demeure royale est le principal domicile du duc d'York, l'un des fils de la reine. Mais elle est aussi connue pour être la résidence favorite d'Elizabeth II. Le fait qu'il ait été si aisé d'y pénétrer génère donc de légitimes inquiétudes au Royaume-Uni.

Selon The Sun, un homme de 31 ans et son amie de 29 ans ont été interpellés sur le domaine dimanche 25 avril, après avoir tout simplement escaladé la grille. Le tabloïd anglais explique que le couple se promenait dans le parc depuis un bon moment lorsqu'il a finalement été repéré. Un incident d'autant plus surprenant qu'il n'est pas isolé.

Deux intrusions en une semaine

Six jours auparavant, une femme d'une quarantaine d'années a été arrêtée, toujours dans l'enceinte du palais. Elle a assuré à la sécurité qu'elle était la fiancée du prince Andrew et qu'elle avait rendez-vous avec lui. Pour beaucoup, ce précédent aurait dû entraîner un renforcement de la sécurité des lieux, ce que la seconde intrusion remet en cause.

À LIRE AUSSIRoyaume-Uni : la reine et son héritier préservent leurs privilèges fonciers ancestraux

La reine Elizabeth II a cependant déjà connu plus grande m [...] Lire la suite