Royaume-Uni : Harry et Meghan atteignent une impopularité record après leur interview aux Etats-Unis

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Les Britanniques ne lâchent pas la Couronne. Le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont atteint des records d'impopularité au Royaume-Uni après leur interview à la télévision américaine, selon un sondage de l'institut YouGov sur 1 664 adultes (PDF, en anglais), publié vendredi 12 mars.

Pour la première fois, les sujets de Sa Majesté sont plus nombreux à avoir une opinion négative (48%) du prince Harry que positive (45%). Ils ne sont que 31% des sondés à avoir une opinion positive de Meghan Markle, tandis qu'une majorité (58%) la considère de manière négative.

Le reste de la famille royale reste soutenu

A contrario, les données suggèrent que la popularité du reste de la famille royale n'a pas été entamée par les accusations de racisme ou de manque de soutien du duc et de la duchesse de Sussex. La reine Elizabeth II caracole toujours en tête des figures royales préférées, avec un taux d'approbation de 80%. Le prince William et son épouse Kate restent également très populaires, avec environ trois quarts d'opinions favorables.

Seul le prince Charles, père d'Harry et héritier de la Couronne, a pâti de l'interview, avec une augmentation de 6 points des opinions négatives à son encontre (à 42%), chutant parallèlement de 9 points dans les avis favorables (à 49%).

>> A quel point l'interview de Meghan et Harry fragilise-t-elle la famille royale britannique ?

Les sondages sont bien plus favorables aux "Sussex" aux Etats-Unis, où la popularité de Harry et Meghan a grimpé en flèche (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi