Royaume-Uni: les gérants de fonds Standard Life et AAA discutent d'une fusion

Le drapeau britannique flotte devant Big Ben, le 1er mars 2017 à Londres

Londres (AFP) - Les gérants de fonds britanniques Standard Life et Aberdeen Asset Management (AAA) ont confirmé samedi être en discussion en vue d'une possible fusion qui donnerait ainsi naissance à un des plus grands groupes du monde du secteur.

Ils géreraient en effet ensemble pour plus de 811 milliards de dollars d'actifs.

L'opération, si elle se concrétisait, se monterait à 11 milliards de livres (13,5 milliards de dollars, 12,7 milliards d'euros), selon le journal Financial Times.

"Les conseils d'administration de Standard Life et d'Aberdeen confirment être en discussion en rapport avec une possible fusion totale", peut-on lire dans leur communiqué commun.

Les actionnaires de Standard Life auraient 66,7% du capital de la nouvelle entité, les 33,3% restants allant à ceux d'Aberdeen Asset Management. Son conseil d'administration compterait un nombre égal de directeurs issus de chacun des deux groupes.

"Cette fusion potentielle constitue une excellente occasion de démultiplier les forces combinées de Standard Life et d'Aberdeen pour créer une compagnie d'investissement de classe mondiale", poursuivent les deux groupes dans leur communiqué.

Ils soulignent à cet égard leurs "stratégies différenciées, mais complémentaires".

En cas de succès de l'opération, le PDG de Standard Life Gerry Grimstone dirigerait la nouvelle entité, celui d'AAA Simon Troughton devenant son adjoint, selon le communiqué.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages