Royaume-Uni : Penny Mordaunt, l'inconnue qui pourrait succéder à Boris Johnson

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© REUTERS
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Elle est la favorite des bookmakers britanniques. Au Royaume-Uni après la démission de Boris Johnson de la tête du Parti conservateur, et donc du gouvernement le 7 juillet dernier, Penny Mordaunt, secrétaire d’État au Commerce extérieur, arrive en deuxième position parmi les cinq favoris à vouloir lui succéder. Son programme est un classique du genre : moins d’impôts, plus de responsabilité individuelle et moins d’interférence de l’État.

Lire aussi - Royaume-Uni : qui sont les 8 candidats à la succession de Boris Johnson ?

Cette réserviste de la Royal Navy, de père parachutiste et de mère enseignante, a prouvé depuis longtemps qu’elle aimait les défis, qu’elle a d’ailleurs relevés très jeune en travaillant pour payer ses études, notamment de philosophie à l’université de Reading. En 2014, alors qu’elle entame son parcours politique, Penny Mordaunt participe à une émission de télé-réalité populaire, The Splash, où des gens connus exécutent un plongeon de plusieurs mètres de hauteur devant un parterre d’athlètes médaillés des Jeux olympiques. Penny Mordaunt arrive troisième, mais ce que tout le monde retient, c’est son apparition en maillot de bain bleu électrique, qui lui vaudra quelques critiques et plus de trois millions de téléspectateurs.

La future brexiter prouve qu’elle a le même goût du spectacle que le Premier ministre sortant, dont elle ne prononce d’ailleurs plus le nom. Mais après « BoJo », rien ne dit que les Tories ne soient pas lassés de ce genre de pitreries. ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles