Royaume-Uni : la famille royale “n’est pas du tout raciste” selon le prince William

Quelques jours après l’interview choc de Meghan et Harry, la polémique continue outre-Manche. Il faut dire que l’affaire a tout d’un scandale comme seule la famille royale britannique peut en produire, à base de larmes, de confessions et de rivalités de fratrie. Le silence de Buckingham palace n’aura duré que quelques jours puisque jeudi 11 mars, le prince William a fini par défendre son clan. William ne manquera pas d’échanger avec Harry Second en ligne pour le trône, il assure que la famille royale “n’est pas du tout raciste”. Il explique également ne pas avoir échangé avec son frère Harry depuis l’interview, mais qu’il ne manquera pas de le faire. Dans cet entretien, Meghan et Harry soutiennent que la couleur de peau de leur fils, Archie, avant sa naissance, a fait l’objet de débats au sein de la famille royale.