Royaume-Uni: un enseignant suspendu pour avoir montré une caricature de Mahomet

·2 min de lecture

Cet incident à la Batley Grammar School, une école publique du West Yorkshire, intervient quelques mois après l'assassinat en octobre, en France, de Samuel Paty, un professeur d'histoire-géographie.

Une école du nord de l'Angleterre s'est excusée jeudi et a suspendu un enseignant pour avoir montré en classe une caricature du prophète Mahomet, ce qui avait provoqué un mouvement de protestation. Cet incident à la Batley Grammar School, une école publique du West Yorkshire, intervient quelques mois après l'assassinat en octobre, en France, de Samuel Paty, un professeur d'histoire-géographie, pris pour cible par un Russe tchétchène radicalisé parce qu'il avait montré en classe des caricatures du prophète.

L'islam, dans son interprétation stricte, interdit toute représentation du prophète Mahomet.

"L'école présente des excuses sans réserve pour l'utilisation d'une image totalement inappropriée dans un récent cours d'études religieuses. Elle n'aurait pas dû être utilisée", a déclaré le directeur, Gary Kibble. "Le membre du personnel a aussi adressé ses excuses les plus sincères", a-t-il poursuivi, soulignant qu'il avait été "suspendu" dans l'attente d'une enquête "indépendante". "Il est important pour nos enfants d'apprendre les fois et croyances, mais cela doit être fait d'une manière respectueuse et sensible", a-t-il ajouté.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent une vingtaine de personnes protestant devant les grilles de l'école, gardées par la police.

Aucune arrestation ni amende

La police locale, qui a été appelée devant l'école vers 07H30 (locales et GMT), a indiqué n'avoir procédé à(...)


Lire la suite sur Paris Match