Royaume-Uni : Elizabeth II et le prince Philip fêtent leurs 73 d’union

Le 20 novembre 1947, dans le Royaume-Uni d’après-guerre, Elizabeth, future reine d’Angleterre, épouse celle qu’elle a choisi, le prince Philip de Grèce et du Danemark. La foule, rassemblée en masse, exulte. Cette journée d’Histoire, c’est également le retour de l’espoir. "Ils étaient plus d’un million, pressés, pour voir passer dans le carré de verre et d’or l’héritière du vieil empire en voile blanc", commente en français l’un des journalistes de l’époque. Une robe de mariée payée avec des coupons À l’arrivée devant l’abbaye de Westminster, la guerre et ses traumatismes sont oubliés. Les Britanniques se remettent à rêver devant la robe de satin ivoire brodée de 10 000 perles. La triple traîne de tulle et de soie marque aussi les esprits. Le Royaume-Uni vit encore en période de rationnement et, comme son peuple, la princesse a du s’adapter. "La robe de la mariée a subi les conséquences du rationnement des produits textiles. La princesse a du financer sa robe de mariée avec des coupons", détaille Marc Roche, un biographe d’Elizabeth II.