Royaume-Uni : une effigie de Liz Truss brûlée devant 20 000 personnes à la traditionnelle Bonfire Night

© ISABEL INFANTES / AFP

À travers tout le Royaume-Uni est célébrée, chaque 5 novembre, la Bonfire Night (littéralement « nuit des feux de joie » en français), également nommée Guy Fawkes Night. L'événement commémore l'échec de la Conspiration des poudres durant laquelle, le 5 novembre 1605, Guy Fawkes et d'autres complices ont vainement tenté de faire exploser le Parlement anglais en pleine séance, pour tuer le roi Jacques Ier et l'élite protestante. En plus des innombrables feux d'artifices lancés à l'occassion, cette fête est aussi connue pour brûler des épouvantails à l'effigie de personnalités publiques impopulaires : Saddam Hussein en 2003, Tony Blair en 2004, Donald Trump en 2016, Harvey Weinstein en 2017 ou encore Boris Johnson en 2018. Samedi, dans le village d'Edenbridge, situé dans le sud de l'Angleterre, une représentation géante de Liz Truss a été réduite en cendres, a relayé The Independent .

Torches à la main, des milliers de Britanniques se sont rendus sur les lieux pour assister à la mise au bûcher de cet épouvantail haut de près de 11 mètres de haut, prenant les traits de l'ancienne Première ministre. Entre ses mains, cette caricature tenait un carton, rempli d'une lettre de démission, de son projet de mini-budget qui a semé la terreur auprès des marchés financiers, d'un livre Guinness des records raillant son passage éclair à Downing Street et son impopularité générale, d'une casquette « Make Britain Great Again » (en référence au slogan de campagne de Donald Trump, « Make A...


Lire la suite sur LeJDD