Royaume-Uni: «Don't Pay», la campagne qui s'insurge contre les prix de l'énergie

Les prix de l'énergie continuent d'augmenter au Royaume-Uni. À partir d'octobre, un foyer moyen payera plus de 4 000€ par an, une hausse de 80% par rapport à la dernière révision du plafond en avril. La campagne « Don't Pay », qui recommande la grève du paiement des factures, organisait vendredi 26 août dans la soirée une manifestation devant le siège du régulateur de l'énergie.

Avec notre correspondante à Londres, Emeline Vin

Maman célibataire de deux enfants, salariée à temps plein, Una fait partie des manifestants qui ont défilé à Londres, vendredi 26 août, contre la hausse des prix de l'énergie. Elle a prévu de retirer son autorisation de prélèvement pour son fournisseur et espère convaincre d'autres de l'imiter.

On doit se battre, et de toute façon, je ne pourrai pas payer. J'ai déjà du mal à payer les factures en ce moment... Je paie 80 livres par mois, si cela augmente de 80%, ça fera au moins 140 livres par mois !

Avec cette hausse, les factures auront triplé en moins d'un an et demi. C'est la première fois que James manifeste. Il est venu avec ses parents octogénaires.

J'ai très peur pour cet hiver. On n'utilise pas de chauffage parce que c'est l'été, mais nos factures sont très élevées, autour de 170 livres par mois. Même sans rien brancher, nos charges quotidiens sont à 19 centimes par jour. Des millions de gens ne vont pas pouvoir payer.

Cent mille personnes se sont déjà engagées à ne plus payer leurs factures au 1er octobre.


Lire la suite sur RFI