Les députés britanniques ouvrent une enquête à l'encontre de B. Johnson dans l’affaire du Partygate

Déjà mis à l’amende pour une fête organisée au 10 Downing street, en plein cœur de la crise sanitaire, Boris Johnson est désormais visé par une enquête ouverte par les députés, jeudi 21 avril. Par consensus, sans même formellement voter, ils ont décidé de saisir le Comité des privilèges. Cette enquête doit déterminer si Boris Johnson a sciemment trompé le Parlement. Et ce, alors qu’il avait affirmé à plusieurs reprises avoir respecté toutes les règles du confinement.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles