Publicité

Royaume-Uni : les députés adoptent le projet de loi pour expulser des migrants au Rwanda

Après un premier feu vert donné par le Parlement britannique en décembre, la loi visant à expulser des migrants arrivés illégalement sur le sol vers le Rwanda a été validée à la Chambre des communes, mercredi 17 janvier, avec 320 votes de députés en faveur et 276 contre. Le texte devra maintenant être examiné à la Chambre des lords, où des amendements pourraient être apportés, une partie de la majorité souhaitant le durcir davantage, rapporte Libération.

Les intenses débats autour du projet de loi s'étaient ouverts mardi. En réponse aux critiques de l'ancienne secrétaire d'État de l'Intérieur, Suella Braverman, et à la démission du ministre de l'Immigration, Robert Jenrick, le ministre de la Justice a présenté des mesures visant à accélérer l'examen des recours des migrants expulsés. Durant les échanges dans l'hémicycle, deux vice-présidents du parti conservateur, Lee Anderson et Brendan Clarke-Smith, se sont rebellés, exprimant leur volonté de durcir encore la législation en votant des amendements. Ils ont finalement rallié Rishi Sunak après que ce dernier a promis d'empêcher les bateaux de migrants de traverser illégalement la Manche.

À lire aussi Royaume-Uni : près de 30 000 migrants ont traversé illégalement la Manche en 2023

Un projet « pas compatible » avec le droit international ?

Le projet de loi vise à répondre aux objections de la Cour suprême britannique, qui l'avait jugé illégal dans sa version précédente en novembre. Néanmoins, l'ONU a déclaré que, ...


Lire la suite sur LeJDD