Royaume-Uni : un député conservateur meurt après avoir été poignardé

·1 min de lecture

Un député conservateur britannique, David Amess, a été poignardé à mort ce vendredi alors qu'il tenait une permanence parlementaire dans sa circonscription, une agression qui ravive au Royaume-Uni le souvenir douloureux d'attaques similaires. Selon les médias locaux, l'élu de 69 ans, membre du parti conservateur du Premier ministre Boris Johnson et ardent brexiter, a été poignardé à plusieurs reprises dans l'église méthodiste dans laquelle il recevait ses administrés.

Un suspect arrêté

La police locale n'a pas nommé la victime, mais a annoncé en début d'après-midi que cet homme était mort. "Il a été soigné par les services d'urgence, mais malheureusement est décédé sur place", a-t-elle indiqué, ajoutant qu'un homme de 25 ans avait été arrêté, soupçonné de meurtre. Un couteau a été retrouvé sur place, a ajouté la police. Elle a souligné qu'elle ne recherchait "personne d'autre" après l'arrestation. Les faits se sont déroulés peu après midi (11H00 GMT) a précisé la police, à une adresse correspondant à l'église méthodiste où l'élu avait annoncé qu'il tiendrait sa permanence parlementaire, qui permet aux administrés de rencontrer leur député.

Joint par l'AFP, Paul Gardiner, un barbier coiffeur de 41 ans dont le salon se trouve à 250 mètres de l'église, a raconté avoir vu un important dispositif policier et une ambulance sur place, ainsi que des hélicoptères. "Je me rendais à mon travail en voiture, je me suis garé vers 12H30 et il y avait pas mal de police, j'ai vu un officier a...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles