Royaume-Uni : il parcourt l'équivalent d'un marathon à quatre pattes et déguisé en gorille

franceinfo
Royaume-Uni : il parcourt l'équivalent d'un marathon à quatre pattes et déguisé en gorille

Tom Harrison adore les gorilles. Mais vraiment. L'an dernier, ce policier britannique a déjà couru le marathon de Londres (Royaume-Uni) dans un déguisement de l'animal. Mais il voulait relever un nouveau défi, raconte le quotidien britannique The Guardian (en anglais). Dimanche 23 avril, cet homme de 41 ans a donc remis sa tenue pour couvrir la distance de 42,195 km, cette fois en progressant à quatre pattes sur le bitume.

Dans ces conditions, il était bien sûr impossible de boucler l'épreuve dans la journée. Tom le gorille a dû faire plusieurs étapes chez des amis. Il parcourait environ sept kilomètres par jour, après 10 à 12 heures d'effort.

Just spent the day walking with @GorillaSaver. 24 miles done. Tune in tomorrow around 9am. Tom is due to finish around 11am @Gorillas_Org pic.twitter.com/.

— Karolina Simanaitytė (@Sima_Science) 28 avril 2017

"Les deux premiers jours, les gens me lançaient des regards bizarres", témoigne l'étonnant primate. Mais ensuite, "des gens ont commencé à faire sonner des klaxons, à m'applaudir et à m'encourager". Pour ménager ses genoux durement éprouvés, ce Britannique modifiait parfois son allure, en se déplaçant à l'aide des pieds et des mains. Une stratégie payante, puisque Tom Harrison est enfin parvenu à réaliser son pari, samedi 29 avril, six jours après son départ. Heureux mais exténué, il s'est même frappé la poitrine. "C'était dur parfois, mais je suis vraiment fier de l'avoir fait."

"Les pots d'échappement prennent la gorge"

Au-delà de la douleur et de la fatigue, Tom Harrison a pointé plusieurs difficultés, à commencer par la pollution : "A hauteur des pots d'échappement, cela prenait vraiment la (...) Lire la suite sur Francetv info

Présidentielle : l'église Saint-Merry à Paris s'engage contre le FN, sans état d'âme
États-Unis : Donald Trump boude le traditionnel dîner des correspondants
Déclarations du pape sur la présidentielle française : une "position inattendue qui me met mal à l'aise"
La Turquie interdit les émissions télé de rencontres et bloque l'accès à Wikipedia
États-Unis : Donald Trump boude le dîner des correspondants

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages