Royaume-Uni : la course aux tests pour les ressortissants français

Comme Makhtar Gueye, un expatrié français à Londres, plusieurs ressortissants sont bloqués au Royaume-Uni et craignent de ne pouvoir retrouver leur famille pour les fêtes de fin d'année. Pour sortir d'une Grande-Bretagne partiellement reconfinée, il faut présenter un test PCR négatif. Mais les prix flambent : Makhtar Gueye doit par exemple dépenser 200 euros pour un test d'urgence. "Il faut payer le prix pour rentrer en France. On n'a pas le choix", lâche-t-il au micro de France 2. Jusqu'à 400 euros pour un test Dans un quartier très fréquenté par les Français à Londres, un centre médical qui délivre des tests affiche complet. La demande explose et les prix aussi. Certains établissements facturent même le test à un peu plus de 400 euros. Une somme exorbitante pour les petits porte-monnaie. D'autant qu'à l'heure actuelle, rien ne garantit que les Eurostar, toujours à quai, ne repartent à temps pour les fêtes.