Royaume-Uni : La colère du système de santé ne faiblit pas, les ambulanciers de nouveau en grève

Débrayage - C’est la troisième grève en cinq semaines pour les ambulanciers du service public de santé

Aucune issue de la crise à l’horizon. Au Royaume-Uni, alors que les grèves du personnel de santé s’enchaînent depuis des semaines, les ambulanciers observent lundi une nouvelle grève pour demander des augmentations de salaires face à l’inflation. Il s’agit de la troisième grève en cinq semaines pour les ambulanciers du service public de santé, le NHS, dont les infirmières étaient déjà en grève deux jours la semaine dernière après une première mobilisation inédite en décembre.

La grogne sociale s’étend à de nombreux secteurs au Royaume-Uni, où l’inflation atteint 10,5 % selon les derniers chiffres. Mais celui de la santé, frappé par un sous-financement chronique et un manque d’effectifs, est particulièrement touché. Une nouvelle journée d’action massive est annoncée pour le 6 février, alors que le gouvernement est en train de faire adopter une loi sur le service minimum dans plusieurs secteurs, dont la santé et les transports.

Le ministre de la Santé Steve Barclay a jugé « immensément décevant » dans un communiqué dimanche soir le mouvement de grève des ambulanciers et souligné les mesures d’urgence mises en place pour assurer la sécurité des patients. « Il n’y a pas eu la moindre proposition en cinq semaines », a dénoncé la secrétaire générale du syndicat Unite, Sharon Graham, appelant le Premier mi(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Royaume-Uni : Infirmières, employés du train, police aux frontières... C'est quoi ces grèves en série ?
Royaume-Uni : Une grève générale inédite qui « témoigne du malaise » de toute une population
Grèves au Royaume-Uni : Le gouvernement peine à convaincre les syndicats, les grèves vont se poursuivre