Royaume-Uni : la candidature de Liz Truss à Downing Street entachée par une polémique sur l'avortement

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Reuters
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Donnée favorite par les bookmakers pour remplacer Boris Johnson , la ministre britannique des Affaires étrangères , Liz Truss, connaît une soudaine baisse de popularité en raison d'une polémique sur l'avortement. Dans un communiqué relayé mercredi par The Guardian, Caroline Nokes, présidente du comité pour l'égalité des chances, demande des comptes à Liz Truss concernant l'annihilation d'engagements relatifs à l'avortement et aux droits en matière de santé sexuelle. Des sections liées à ces deux domaines semblent avoir été retirées d'un texte sur l'égalité des sexes, rédigé à l'initiative du Royaume-Uni à l'issue d'une conférence ministérielle internationale tenue au début du mois de juillet. « J'ai écrit à Liz Truss, ministre des Affaires étrangères et ministre des Femmes et de l’Égalité, pour lui demander d'expliquer ce soudain retour en arrière sur les droits des femmes », révèle Caroline Nokes.

« La raison pour laquelle les sections sur la santé sexuelle et reproductive ont été retirées du texte à un stade aussi tardif, et apparemment sans consultation ni discussion, n'est pas claire », fustige cette députée de la circonscription Romsey et Southampton North avant de mentionner les répercussions de l'abolition de l'arrêt Roe v. Wade aux États-Unis. « J'aurais pensé que le Royaume-Uni souhaiterait être à l'avant-garde de la défense de leurs droits », regrette-t-elle. Dans la foulée, la protestation a gagné des groupes de défense des droits de l'homme et des associations ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles