Royaume-Uni: les Britanniques défilent pour rendre un dernier hommage à la reine

Depuis ce mercredi soir, les Britanniques peuvent se recueillir sur le cercueil d’Elizabeth II. Celui-ci est exposé au palais de Westminster jusqu’à lundi matin, date des funérailles de la reine. La queue pour y accéder serpente le long de la Tamise. Des centaines de milliers de personnes sont attendues.

Avec notre correspondante et notre envoyé spéciale à Londres, Emeline Vin et Daniel Vallot

Sur un affût de canon, le cercueil de la reine Elizabeth II, drapé de l’étendard royal et couvert de fleurs, est arrivé à Westminster, où il restera exposé pour que les Britanniques puissent rendre un dernier hommage à leur défunte monarque.

C’est après une procession depuis le palais de Buckingham, sa résidence officielle durant ses 70 ans de règne, que le cercueil de la reine, qui s'est éteinte jeudi dernier à 96 ans, est arrivé à Westminster Hall.

Défilant des deux côtés du cercueil, le public a adressé baisers ou révérences à la reine, les yeux souvent rougis par les larmes. Après 18 heures de queue, Polly a pu passer une minute devant le cercueil d’Elizabeth II, drapé dans l’étendard royal. « Quand vous entrez, c’est magnifique. Nous étions tous devant elle, en larmes, sans rien dire. Ce n’était pas le moment de parler. Elle valait bien cela », témoigne-t-elle.

Près d’un million de personnes sont attendues, pour un hommage continu jusqu’aux funérailles.

Une procession chargée d'émotion


Lire la suite sur RFI