Royaume-Uni : Les bornes pour véhicules électriques obligatoires dans les nouvelles constructions dès 2022

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

CARBURANT - Pour Boris Johnson, la relance économique et industrielle du Royaume-Uni doit passer par les énergies renouvelables

L’installation d’un point de recharge pour véhicule électrique sera obligatoire en Angleterre dans les nouvelles constructions et dans le cadre de « rénovations majeures » à partir de 2022, a annoncé ce lundi le Premier ministre britannique Boris Johnson. Le gouvernement espère que 145.000 nouveaux points de recharge seront créés chaque année grâce à cette nouvelle réglementation, alors que le Royaume-Uni a fixé à 2030 l’interdiction des ventes de nouveaux véhicules essence et diesel dans le pays.

Boris Johnson s’exprimait ce lundi matin devant des chefs d’entreprises britanniques lors de la conférence annuelle de l’organisation patronale CBI, jugeant que « la pandémie », « les problèmes de chaîne d’approvisionnement » ou encore « les prix de l’énergie » et « les pénuries » de main-d’œuvre pèsent encore sur l’économie britannique.

Le Royaume-Uni vers une troisième révolution industrielle ?

Le Premier ministre britannique a notamment appelé à une « révolution industrielle verte », pour aider l’économie britannique à rebondir après la pandémie mais aussi pour tenir sa promesse d’un rééquilibrage entre le sud et le nord du pays. « Il y a des limites à ce que le gouvernement peut faire », a toutefois ajouté Boris Johnson, assurant que le secteur p(...) Lire la suite sur 20minutes

VIDÉO - Elon Musk promet une voiture Tesla à 25.000 dollars d'ici trois ans

À lire aussi :
Pêche post-Brexit : Annick Girardin et Emmanuel Macron promettent aux pêcheurs français de continuer le combat
Charente-Maritime : Pourquoi les pêcheurs ont-ils dû rejeter plus de 200 kg de coquilles Saint-Jacques en mer ?
Pêche post-Brexit : Critiqué, Emmanuel Macron promet de ne pas lâcher les pêcheurs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles