Royaume-Uni : Boris Johnson dans la tourmente après ses SMS avec le patron de Dyson

·1 min de lecture

C'est une période particulièrement mouvementée par le Premier ministre britannique Boris Johnson. Le patron des conservateurs est en effet critiqué de toutes parts pour des SMS envoyés à plusieurs proches, dont le patron de la société d'aspirateurs Dyson. Face au scandale, l'opposition travailliste a appelé, dimanche 25 avril, à une enquête indépendante "approfondie" sur la façon dont le gouvernement du Premier ministre a dépensé l'argent du contribuable britannique alors que son ex-bras droit, Dominic Cummings, a remis en cause cette semaine l'intégrité du Premier ministre.

Dans un billet explosif publié sur son site internet, l'ancien conseiller pro-Brexit affirme en effet que Boris Johnson voulait faire financer les travaux de son appartement par des donateurs privés. "Nous ne connaissons pas la vérité dans cette dispute entre deux hommes très puissants qui semblent plus intéressés par qui ment que par le fond du problème", a commenté de son côté, sur Sky News, la députée travailliste Jess Phillips. "Ce dont nous avons besoin, c'est d'une véritable enquête indépendante", a-t-elle réclamé, affirmant que le Labour allait poser une question urgente à ce sujet la semaine prochaine au Parlement.

Une telle enquête devrait examiner "si des contrats sont accordés par SMS, si des réductions d'impôts sont accordées par SMS ou si le Premier ministre utilise ses amis pour obtenir de l'argent pour faire retaper son appartement", a-t-elle détaillé, en référence à un échanges de SMS avec (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

“La gauche serait-elle à court de doctrine sur l’économie ?”
Mission Deep Time : après 40 jours les 15 volontaires sont enfin sortis de leur grotte
Affaire Carlos Ghosn : les enquêteurs français se rendront au Liban le 31 mai
L’île de Pâques ne veut plus de visiteurs… et coupe sa seule liaison aérienne !
Pourquoi le retour en Grande-Bretagne du fantasque patron de Dyson crée la polémique