Royaume-Uni : Boris Johnson fragilisé par un vote de défiance, l'avenir de son parti en question

Après avoir échappé de justesse à un vote de défiance, Boris Johnson cherche à tourner la page des scandales mais doit rassembler un parti divisé et reconquérir ses électeurs. Comme le souligne Bénédicte Paviot, correspondante de France 24 à Londres, les prochaines élections partielles qui auront lieu fin juin feront figure de test pour le chef des Conservateurs.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles