Royaume-Uni: Boris Johnson attendu sur plusieurs fronts au congrès annuel du parti conservateur

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C’est un congrès qui tombe à pic. Ce dimanche 3 octobre débute la conférence annuelle des conservateurs au Royaume Uni. Elle a lieu à Manchester et dure quatre jours. Le Premier ministre Boris Johnson va devoir répondre au mécontentement de la population.

Avec notre correspondante à Londres, Marie Boëda

Augmentation du prix du gaz, pénuries d’essence, baisse des aides allouées aux plus pauvres, à l’approche des fêtes de fin d’année, une tempête hivernale frappe le Premier ministre.

Tout se passait pourtant bien en cette rentrée pour Boris Johnson. En juillet, les restrictions sanitaires sont abolies, plus de masque obligatoire. Et même si les cas positifs au Covid restent à un niveau élevé, en moyenne 35 000 par jour, ils n’ont pas augmenté. Le taux d’hospitalisation reste faible par rapport au nombre de contaminations.

À lire aussi : Covid-19 : le gouvernement britannique dévoile son plan pour éviter une nouvelle vague cet hiver

Une reprise à la peine

L’économie revit. Sauf que la combinaison pandémie et Brexit entrave cette reprise. Manque de main d'œuvre étrangère, particulièrement en chauffeurs routiers, mais pas seulement : bouchers, serveurs, soignants, tous les secteurs de l’économie sont impactés par une avalanche de pénuries.

Pour le moment, c’est maîtrisé, sauf pour l’essence qui a entraîné la panique au sein de la population. Ce lundi, 200 soldats, dont 100 chauffeurs, sont déployés pour livrer du carburant aux stations-service.

Un mauvais timing pour le leader des conservateurs. On s’attend à ce qu’il joue sa carte habituelle, celle du beau parleur enjoué. Et les travaillistes, loin derrière dans les sondages, ne l’inquiètent pas.

À lire aussi : Royaume-Uni: Johnson remanie son gouvernement, Truss remplace Raab à la diplomatie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles