Royaume-Uni : un bébé à tout prix

La rédaction d'Allodocteurs.fr

Leurs "abonnés" sur les réseaux sociaux les ont vu faire les injections d'hormones, espérer, mais aussi éclater en sanglot à chaque échec... Pendant trois ans, Hannah et Lewis Vaughan Jones ont raconté les affres de la fécondation in vitro au fil de nombreuses vidéos dans leur "journal de FIV". Et juste avant Noël, c'est la naissance de leur fils, le 10 décembre, qu'ils ont eu le bonheur d'annoncer : "Nous sommes une famille".

La quinzième tentative

Quelques jours plus tard, ces deux journalistes à la télévision britannique présentaient, sur la BBC, le petit Matheson alias "Sonny" pour les intimes. "Sortir avec un landeau de chez moi m'a semblé complètement incroyable !", raconte Hannah lors de cette interview avec son fils dans les bras et Lewis à ses côtés. "Mais je n'oublie rien des difficultés traversées, surtout à Noël où tout tourne autour de la famille, des enfants... La "communauté internet" nous a énormément soutenus et beaucoup de personnes nous ont dit que ce petit homme aujourd'hui, et le fait que nous ayons partagé notre histoire leur donne de l'espoir !"

C'était la quinzième tentative du couple. "Nous voulions une famille mais franchement, on ne pensait plus que cela nous arriverait, se souvient Lewis. C'était le dernier embryon, les résultats de ses tests n'étaient pas bons. Mais nous nous sommes dit qu'après tout ça, on pouvait toujours essayer... et c'est Sonny !"

Une somme inimaginable

Un parcours dans lequel le couple a investi absolument tout son argent : 80 (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi