Royaume-Uni : Il atteint 230 km/h avec sa tondeuse à gazon et bat le record du monde

·2 min de lecture

VROOM VROOM - Le précédent record établi dans cette catégorie était de 214 km/h

Une tondeuse à gazon transformée en bolide. C’est le spectacle étonnant qu’un Britannique a offert aux membres du Guinness book des records venu enregistrer son exploit, rapporte The Sun relayé par CNews.

Tony Edwards, un homme de 57 ans, a ainsi battu le record de vitesse sur tondeuse à gazon après avoir lancé son engin à pleine vitesse sur la piste de l’aérodrome d’Elvington Airfield, en Angleterre ( Royaume-Uni). Il a atteint la vitesse de 230 km/h, le précédent record étant de « seulement » 214 km/h. Le moment a été filmé et diffusé sur YouTube.

Deux ans de travail et 30.000 dollars

Son record a été rendu possible par un moteur Suzuki de 1.300 cm³ qu'il a installé à la place du moteur d’origine de la tondeuse. Le véhicule a aussi été modifié pour atteindre cette impressionnante vitesse. « Je suis vraiment ravi », a déclaré Tony Edwards, qui a investi 30.000 dollars (26.000 euros) dans ce projet. « C’était beaucoup d’efforts, cela a pris deux ans de travail. »

Son record a été validé par le Guinness book des records. Il ne détient cependant pas la palme du record de vitesse le plus incongru de la planète. En effet, en novembre 2020 l’ancien pilote de F1 Michael Andretti a battu le record de vitesse dans une voiture comestible, atteignant 27,4 km/h dans un véhicule fait de gâteaux de ria et gâteaux à l(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« Squid Game » : Une friandise de la série de Netflix connaît un succès fou en Corée du Sud
Tesla : Préparez-vous pour l’arrivée de la « Gigabier », la bière d’Elon Musk
Une assiette vendue aux enchères pour 1,7 million de dollars lors d’une vente en ligne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles