Royaume-Uni: après leur défaite aux législatives, qui pour prendre la tête des Tories ?

Lors de sa démission en tant que Premier ministre, Rishi Sunak a présenté ses excuses à la nation, à la suite de la pire défaite de l’histoire parlementaire des conservateurs. Le parti est à un carrefour crucial et les Tories doivent commencer par désigner leur figure de proue, chargée de reconstruire la confiance perdue des électeurs.

Avec notre correspondante à Londres, Sidonie Gaucher

Les conservateurs vont devoir réfléchir, c’est ce que l’ancien ministre des Affaires étrangères, James Cleverly, a déclaré à la BBC. Il va falloir « réfléchir sérieusement » à la manière de regagner le soutien des électeurs puisque les Tories ont perdu 250 sièges et n'en ont plus que 121 au Parlement.

Maintenant que le parti passe dans l’opposition pour la première fois depuis 2010, la question est : qui pour remplacer Rishi Sunak à sa tête ? On avance des noms : peut-être justement James Cleverly, qui connaît bien le dossier de l’envoi des demandeurs d’asile au Rwanda. C'est lui qui a signé en décembre dernier le nouvel accord migratoire permettant d'expulser vers Kigali des migrants arrivés illégalement au Royaume-Uni. Un traité que les travaillistes désormais au pouvoir devraient démanteler.


Lire la suite sur RFI