La royale attitude du prince William lors du dangereux vol au Pakistan

On peut dire que le prince William sait détendre l'atmosphère. En voyage officiel au Pakistan depuis le 14 octobre dernier, Kate Middleton et son époux ont entamé jeudi 17 octobre la dernière partie de leur périple, après de nombreux engagements et des hommages à répétition à Lady Diana, qui a effectué plusieurs déplacements dans ce pays dans les années 1990. Tandis qu'ils devaient se rendre à Islamabad après une visite à Lahore, les Cambridge ont néanmoins eu une petite frayeur à bord de leur avion. Et pour cause : à cause de violents orages, leur avion, un Voyager de la Royal Air Force spécialement affrété, a dû rebrousser chemin et retourner à Lahore.

A son bord, si l'on comptait bien évidemment Kate Middleton et le prince William, se trouvaient également les correspondants royaux qui ont l'habitude de suivre la famille royale britannique dans leurs déplacements. Et si le prince Harry n'a pas ménagé les journalistes lors de son dernier voyage officiel, son grand frère lui, s'est montré particulièrement bienveillant après ce petit incident. Ainsi, tandis que Rebecca English du Daily Mail racontait que le pilote de l'avion avait essayé "d’atterrir deux fois, dans deux aéroports différents, au milieu d’éclairs et de turbulences horribles", elle a également précisé que le duc de Cambridge avait "gardé son sang-froid" : "il vient juste de descendre de l’avion pour s’assurer que nous allions bien, et a déclaré avec humour que c’était lui qui pilotait !", rapportait la journaliste.

Un

Retrouvez cet article sur GALA

Le geste très classe du prince William, après un gros imprévu au Pakistan
VIDÉO - Kate Middleton : moment gênant avec un soldat lors du royal tour au Pakistan
L'émouvant clin d’oeil du prince William à Diana au Pakistan : "Je suis un grand fan de ma mère aussi"
Prince William : ce souvenir de sa mère Lady Diana qu'il veut entretenir au Pakistan
Camilla s’est-elle incrustée au côté du prince Charles et d’Elizabeth II lors de l’ouverture du Parlement britannique ?