Royal fixe ses quatre "grands chantiers" à l'Ecologie et l'Energie

La nouvelle ministre de l'Ecologie et de l'Energie, Ségolène Royal, a fixé mercredi ses quatre "grands chantiers", réaffirmant que le dossier de la "transition énergétique" était "une des priorités" du gouvernement Valls.

La lutte contre le réchauffement climatique et la transition énergétique sont "une ardente obligation", mais surtout "une formidable chance", a plaidé Mme Royal lors des questions au gouvernement.

Elle a notamment cité "un potentiel considérable de création d'activités et d'emplois mais aussi du bien être" en matière de santé ou de pouvoir d'achat grâce "par exemple aux économies d'énergie", a-t-elle déclaré en réponse à la députée socialiste Odile Saugues qui l'interrogeait sur sa "feuille de route" ministérielle.

La feuille de route est celle fixée par François Hollande "lors des deux conférences environnementales" et par le Premier ministre Manuel Valls lors de sa déclaration de politique générale mardi et "c'est une de nos priorités", a dit Mme Royal.

Cette feuille de route est "claire" et "consiste à accélérer, à mettre en mouvement les territoires sur lesquels vous êtes élus et surtout à préparer le projet de loi sur la transition énergétique sur lequel vous aurez à débattre", a dit Mme Royal aux parlementaires.

Ce projet de loi doit être présenté "avant l'été", a confirmé mardi M. Valls, ce qui implique qu'il soit finalisé dans les prochaines semaines du fait des saisines nécessaires du Conseil d'Etat et du Conseil économique, social et environnemental .

"Il y a donc quatre grands chantiers qui sont devant nous", a listé Mme Royal. Il s'agit de "la rénovation thermique des bâtiments", avec l'objectif d'atteindre 500.000 rénovations de logements par an d'ici 2017. "Nous allons accélérer ce chantier", pour lequel l'exécutif a déjà pris des mesures depuis l'an dernier, a promis la ministre.

Deuxième chantier: "les énergies renouvelables et les économies d'énergie", avec l'objectif de s'appuyer sur les entreprises françaises pour augmenter la part des renouvelables dans l'énergie consommée en France.

Le troisième chantier est "la mobilité propre" en matière de transport, pour lequel la ministre a simplement cité l'installation de bornes de recharge pour voitures électriques.

Enfin, le quatrième chantier est "l'économie circulaire", avec l'objectif de transformer les déchets en matières premières et "apporter ainsi une valeur ajoutée pour faire de la France une des premières puissances écologiques d'Europe", a souhaité Mme Royal.

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.
POLL

La chanson des Enfoirés vous choque-t-elle ?

Chargement...
Options du sondage