Le rover Curiosity a photographié le coucher de la plus grande lune de Mars

Xavier Demeersman, Journaliste
·2 min de lecture

On parle beaucoup ces derniers temps de Perseverance, fraîchement débarqué sur Mars dans le cratère Jezero, mais on ne saurait oublier qu’il est loin d’être le seul robot en activité à la surface de la Planète rouge. En effet, il y a InSight, à l’écoute des entrailles de la Planète, et à 3.000 kilomètres de Percy, l’endurant Curiosity, qui l’a précédé de huit ans. Presque jumeau du nouvel arrivant, ce dernier poursuit sa passionnante exploration du mont Sharp, gravissant doucement, à son rythme, les pentes de cet édifice de roches sédimentaires haut de 5.500 mètres.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Curiosity photographie une lune de Mars

Curiosity continue de pratiquer des forages, de tirer au laser (avec ChemCam, ancêtre de SuperCam)… et à prendre des photos. Des photos splendides de lui, du sol autour de lui, des paysages lointains et de la montagne qu’il investigue.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Sur l’une des dernières images qu’il nous a envoyé, prises lors de son 3.063e jour martien, on admire un ciel tumultueux rehaussé de nuages filandreux et de poussière, et ô surprise, suspendue au-dessus de l’horizon, derrière le sommet de la montagne, ainsi que l’ont remarqué des internautes, la petite lueur blanche de Phobos. Il semble que le satellite, distant de seulement 6.000 kilomètres de la surface, se couche.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura