Route du Rhum : les trois premiers pulvérisent le record de la course, comment l'expliquer ?

Charles Caudrelier est le grand vainqueur de cette 12e édition de la Route du Rhum , après 6 jours, 19 heures, 47 minutes et 25 secondes de navigation. Une arrivée endeuillée par l’accident d’un bateau suiveur qui a fait deux morts. Le Breton de 48 ans était suivi de près par François Gabart et Thomas Coville . Cette année, ce trio de tête de la catégorie des Ultim, a pulvérisé le record de l'épreuve de 7 jours, 14 heures et 21 minutes établi par Francis Joyon en 2018. Comment expliquer une telle performance ?

>> LIRE AUSSIRoute du Rhum : le skipper Charles Caudrelier remporte la course transatlantique

Un bateau qui vole ?

Cette année, les skippers ont réalisé une traversée fulgurante. Charles Caudrelier et François Gabart, sont tous les deux passés sous la barre symbolique des sept jours pour rejoindre la Guadeloupe. Thomas Coville, arrivé troisième, bat lui aussi le record de Francis Joyon. Un exploit qui interpelle. Six jours "c'est très rapide mais ça plus représente plus l'évolution des bateaux, des performances des bateaux", répond Charles Caudrelier au micro d'Europe 1. "Ce qui est énorme parce que le bateau de Francis était un bateau très rapide, mais là on a la même taille de bateau sauf qu'il vole", explique-t-il.

Quand le vent souffle suffisamment, la coque de ces maxi-trimaran se soulève grâce à des plans porteurs en carbone, et aux foils qui agissent comme des ailes d'avion. En quelques années, cette technologie du bateau volant a été suffisamment ma...


Lire la suite sur Europe1