Route du Rhum : l'équipe de routage, un pilier nécessaire aux skippeurs

© Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

Depuis mercredi 9 novembre, les coureurs de la plus célèbre course transatlantique en solitaire à voile naviguent pour rejoindre la Guadeloupe. Ce dimanche, c'est Charles Caudrelier qui a repris la tête de la Route du Rhum devant François Gabart. Ce dernier, consultant Europe 1, nous explique comment il va travailler avec son équipe de routage pour essayer de repasser devant son rival. "Tous les multicoques sur la Route du Rhum sont routés. C'est-à-dire qu'on a le droit d'échanger avec notre équipe à terre sur l'analyse météo et sur le choix de notre trajectoire", résume François Gabart. "C'est quelque chose qui est en place en multicoques depuis très longtemps."

>> Retrouvez le journal de la mi-journée week-end en podcast et en replay ici

"C'est rare de n'avoir aucun problème"

"J'ai la chance de travailler avec Jean-Yves Bernot, un grand météorologue marin et météorologue régatier avec qui je travaille depuis pas mal d'années, quasiment depuis que je fais du multicoque, et qui sera accompagné de Tom Laperche, qui est mon skippeur remplaçant", continue François Gabart. Tom Laperche a notamment participé à la Transat Jacques Vabre en 2021. "Si jamais il y a des problèmes sur le bateau, des problèmes techniques, on essaye aussi de tout mettre en connexion l'équipe technique, qui réfléchit à des solutions pour réparer le bateau, et la cellule routage."

À bord de son multicoque, François Gabart est aujourd'hui "optimiste" et "réaliste". "C'est rare de n'avoir aucun problè...


Lire la suite sur Europe1