Rouler à 30 km/h en ville au lieu de 50 km/h est-il plus polluant ?

·1 min de lecture

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ralentir en voiture n’entraîne pas de baisse proportionnelle des émissions de gaz à effet de serre. C’est le constat dressé par le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema), dans une étude publiée le 17 août, et relayée par nos confrères de Ouest-France. Ainsi, l’établissement public – placé sous la tutelle conjointe des ministères de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires – met en lumière le paradoxe de la généralisation de la limitation de vitesse en ville à 30 km/h.

C’est en roulant à 70 km/h que les voitures polluent le moins, selon les données du Cerema. Dans les centres-villes, les voitures pollueraient même 15% de plus en roulant à 30 km/h qu’à 50 km/h. Par ailleurs, "les situations de congestion du trafic routier sont très pénalisantes du point de vue de la qualité de l’air", précisent les chercheurs.

À quoi rime donc le projet de certaines villes, notamment Paris, de généraliser la limitation à 30 km/h ? Contactée par nos confrères, Fatoumata Koné, présidente de l’Agence parisienne du climat, précise que cette mesure vise à "fluidifier le trafic et réduire la pollution atmosphérique" qui provoque environ 2.500 décès annuels dans la capitale. Avec "moins d’à-coups provoqués notamment par les accélérations et les freinages, les véhicules polluent mois", avance-t-elle.

>> A lire aussi - Pollution de l'air : l'Etat écope d'une amende salée, du "jamais (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Livraison de colis : attention à cette nouvelle arnaque
Ces endroits où il faut présenter le pass sanitaire... pour aller se faire vacciner
Risque de présence de bouts de verre : Intermarché rappelle du pain de mie
Pourquoi les McDonald’s britanniques sont-ils en rupture de stock de milkshake ?
Twitter condamné à révéler qui se cache derrière un faux compte LREM

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles