Rougeole : pourquoi la couverture vaccinale est au plus bas ?

![CDATA[Shutterstock]]

"Depuis trois ans, nous sonnons l'alarme sur les taux de vaccination en déclin, et le risque accru pour la santé des enfants dans le monde", alerte Ephram Tekle Lemango, en charge des programmes de vaccination à l'Unicef. Près de trois ans après le début de la pandémie, le Covid-19 continue d'avoir de graves répercussions sur la santé mondiale, avec notamment une explosion des cas de rougeole.

En 2021, près de 40 millions d'enfants ont été privés de doses de vaccins contre la rougeole - la première pour 25 millions et la deuxième pour 14,7 millions -, selon un rapport commun de l'OMS et des centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC). La couverture vaccinale pour la première dose est même au plus bas depuis 2008. "Nous avons une fenêtre de tir serrée pour regagner le terrain perdu", continue-t-il.

À cause du Covid-19, "les programmes d'immunisation ont gravement été affectés", a confirmé Tedros Adhanom Ghebreyesus, le patron de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). "Derrière chaque statistique dans ce rapport se trouve un enfant à risque face à une maladie évitable".

Une "menace imminente" dans toutes les régions du monde

Quels sont les pays les plus touchés ? "En 2021, près de 61 millions de dises de vaccin contre la rougeole ont été reportées ou manquées dans 18 pays", indique l'OMS Les pays où les enfants sont le moins immunisés se situent principalement en Afrique et en Asie, notamment au Nigeria, en Inde, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Diverticulite : causes, symptômes et traitement
Violences faites aux femmes : quel peut être le rôle du gynécologue ?
Violences faites aux femmes : un nouvel outil d'aide au repérage à disposition des médecins
Hypertrophie de l'hymen : quelle est cette pathologie mise en avant par une Tiktokeuse française ?
Infarctus du myocarde : signes, causes et traitements