Rouge à lèvres : les couleurs à éviter après 50 ans

© Getty Images/iStockphoto

Accessoire maquillage adoré des Françaises, le rouge à lèvres apporte du peps et de la lumière en un clin d’œil. Mais avec l’âge, pas question de choisir son coloris au hasard. Certaines teintes peuvent marquer les imperfections ou les ridules, quand d’autres ont le pouvoir de les faire oublier. L’application compte aussi : commencez toujours par une couche de baume pour effacer les gerçures. “Afin d’éviter que le rouge à lèvres ne migre dans les ridules autour de la bouche, il est conseillé de dessiner un contour à l’aide d’un crayon avant l’application du rouge à lèvres, explique notre experte. Vous pouvez également poudrer légèrement vos lèvres avant et après l'application afin de fixer le rouge à lèvres”.

“Les rouges à lèvres foncées ont tendance à marquer davantage les rides, ternissent le teint et font ressortir les imperfections, elles ne sont donc pas idéales si vous souhaitez détourner l'attention de vos petits défauts”, explique Solange Momo. Concrètement, évitez donc les rouges à lèvres violine, pourpre, lie de vin, marron glacé ou encore prune.

Par ailleurs, certaines textures ou finis ne sont pas recommandés avec l’âge : “Les rouges à lèvres au fini mat sont peu conseillés lorsque des ridules apparaissent aux coins des lèvres. Ils ont tendance à assécher davantage la peau fragile des lèvres en plus de durcir les traits du visage.”

Pour illuminer le visage, l’experte conseille des teintes “claires ou pastel au fini brillant, elles donnent une impression de volume et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite