Rouen : ouverture du procès de l'incendie du Cuba Libre

Les faits remontent au 6 août 2016. Cette nuit-là, en quelques minutes, le Cuba Libre, un bar de Rouen (Seine-Maritime), a complètement brûlé. Les bougies d'un gâteau d'anniversaire mettent le feu au plafond : 14 personnes ont perdu la vie, piégées par les flammes. Trois ans après, les familles des victimes attendent le procès avec impatience. Des carences en matière de sécurité Tous ont besoin d'avoir des réponses des propriétaires, car l'enquête a révélé des carences en matière de sécurité. Des rescapés de l'incendie seront également présents au procès lundi 9 septembre. "Ce sont des gens qui seront marqués à vie", indique l'avocat des parties civiles Me Fabien Picchiottino. 80 personnes sont attendues sur le banc des parties civiles et le procès va durer toute la semaine. Les gérants du Cuba Libre encourent jusqu'à cinq ans de prison et plus de 76 000 € d'amende.