A Rouen, enquête après la mort d'une fillette de 10 ans

1 / 2

A Rouen, enquête après la mort d'une fillette de 10 ans

Le corps sans vie d'une petite fille a été découvert vendredi matin par la mère et la tante de l'enfant à Grand-Couronne, près de Rouen. 

Ouverte par la sûreté départementale de Seine-Maritime, une enquête devra définir les circonstances exactes de la mort d’une fillette de dix ans à son domicile de Grand-Couronne, en Seine-Maritime. Les faits, qui se sont déroulés dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, suscitent une vive émotion dans cette commune située à quelques kilomètres de Rouen.  

L’enfant vivait seule avec sa mère qui, selon plusieurs sources relayées par Paris-Normandie, était en permanence sous antidépresseurs. C’est la tante de la fillette qui, alertée par le discours incohérent de la maman au téléphone, s’est présentée à leur domicile, situé dans le même immeuble.

Visiblement déboussolée, cette dernière aurait d'abord affirmé ne pas avoir réussi à réveiller sa fille, puis expliqué qu’elle était en fait partie à l’école avant de revenir quelques minutes plus tard. A l’arrivée de la tante, le corps était déjà inanimé.

Les deux femmes ont alors pris la décision d’alerter une connaissance secouriste afin de réanimer l’enfant. Sans succès. A son arrivée, ce médecin du Smur n’a pu que constater le décès de la petite fille, qui aurait dû bientôt fêter ses onze ans. La mère, choquée, a quant à elle été hospitalisée au CHU de Rouen.

La piste du suicide privilégiée 

Scolarisée au lycée Jean-Renoir de Grand-Couronne, la fillette était mal dans sa peau, selon un...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages