Roselyne Bachelot salue le "grand succès" de la réouverture des lieux culturels

·1 min de lecture

La ministre a qualifié la réouverture des musées, cinémas et théâtres de "grand succès pour tous les secteurs culturels".

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a qualifié mercredi la réouverture depuis une semaine des musées, cinémas et théâtres de "grand succès pour tous les secteurs culturels", saluant la discipline sanitaire générale et le recours aux réservations en ligne.

Interrogée lors d'une visite de 100% l'expo, exposition annuelle des jeunes artistes sortis des écoles à la Grande Halle de la Villette, elle s'est félicitée que "dans tous les musées les créneaux de réservation soient complets".

"Ces réouvertures des musées, des monuments, des galeries d'art se font dans un strict respect des conditions sanitaires", a-t-elle encore observé, en discernant "beaucoup de sens des responsabilités à la fois des équipes de direction, du personnel mais aussi des visiteurs".

"Repenser certains fonctionnements"

Roselyne Bachelot s'est rendue à la Grande Halle située Porte de Pantin pour visiter la nouvelle édition de l'exposition annuelle qui réunit cette année quelque 140 artistes issus de huit écoles d'art et de design françaises.

"Ma visite marque l'attention toute particulière que je porte à l'insertion des jeunes créateurs" à l'issue de leur formation, a-t-elle dit, relevant qu'elle avait pris "toutes sortes de dispositifs (...) tous fléchés vers les jeunes, afin de compenser des opportunités qui ont été manquées" en raison du confinement.

"Cette période atroce de confinement, de privations peut être l'occasion de repenser certains fonctionnements" dans les institutions culturelles, a-t-elle aussi remarqué.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles