Roselyne Bachelot recadre Léa Salamé : "vous pensez que vous êtes détentrice de la bienveillance ?" (VIDEO)

·1 min de lecture

Depuis l'instauration d'un nouveau confinement, certains commerçants sont perdus. En effet, plusieurs commerçants comme les libraires notamment dénoncent une injustice alors qu'en parallèle, les grandes enseignes pouvaient continuer à vendre leurs produits culturels. Face à cette grogne qui ne cessait de monter, le gouvernement a décidé d'interdire la vente des produits culturels dans les grands centres commerciaux, créant parfois des moments ubuesques dans les grandes surfaces.

Récemment, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot a notamment déclaré : "ce qui se passe dans la culture, la vente des livres, c'est un véritable crève-coeur. Il fallait rétablir l'équité entre les libraires indépendants et les grandes surfaces, mais surtout, il faut dire que la vente des livres continue. Elle continue dans les librairies et les librairies indépendantes". Ce samedi 14 novembre, Laurent Ruquier présentait un nouveau numéro d'On est presque en direct et au cours de l'émission, des tensions sont apparues entre Roselyne Bachelot et Léa Salamé au sujet de l'ouverture des librairies. "Comment vous arrivez à porter ces décisions alors que fondamentalement, ça vous brutaliser ? Vous n'êtes pas d'accord avec la fermeture des librairies. On le sait...", a lâché Léa Salamé avant d'être interrompue par la principale intéressée.

"Je suis comme tous les Français, c'est à dire que je suis confrontée à des choses extrêmement brutales, extrêmement dures, qui me font de la peine. J'essaie de faire (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Miss France 2021 : Miss Tahiti absente de l'élection
Cyril Féraud perd l'un de ses jeux emblématiques sur France 3
"Certaines sont insultantes.." : Laurence Ferrari choquée par les propos de Ségolène Royal sur les caricatures (VIDEO)
Daval, la série : on vous dit pourquoi il ne faut surtout pas manquer ce doc exceptionnel de BFMTV
Chimène Badi victime de harcèlement scolaire, son témoignage bouleversant sur "les claques" reçues par ses professeurs