Roselyne Bachelot : pourquoi elle était très émue lors du concert-test d'Indochine

·1 min de lecture

Roselyne Bachelot n’est pas du genre à cacher ses émotions. L’an dernier, elle s'était montrée très émue au moment d'évoquer les victimes du coronavirus, établissant un lien avec un drame personnel. La ministre de la Culture avait été obligée de s’interrompre, les larmes aux yeux, au milieu d’une phrase où elle évoquait la perte d’un proche. Interrogée par Elizabeth Martichoux dans La Matinale de LCI sur la manière de gérer la crise sanitaire et de faire respecter le confinement, Roselyne Bachelot avait avoué : "On lutte contre ça par la pédagogie. On lutte contre ça par les exemples qui vont surgir par le non-respect de ces mesures de confinement ". Et avait ajouté toujours avec les larmes aux yeux : "Je pense que quand certains auront perdu un proche… c’est terrible à dire, c’est terrible… ils observeront les mesures de confinement". L’ancienne ministre de la Santé prend vraiment à cœur la pandémie actuelle mais surtout de respecter à la lettre les mesures nécessaires pour enrayer la crise sanitaire. Quitte à ce que la culture en pâtisse pour un temps.

Mais il semblerait que ce samedi 29 mai, Roselyne Bachelot ait eu d’autres raisons de s’émouvoir. Dans un registre plus joyeux cette fois. C’était ce jour-là le concert-test d’Indochine à l’Accor Arena devant un public de 5000 fans masqués. Un test grandeur nature qui a permis de mettre en place les protocoles sanitaires pour une reprise des concerts debout dès cet été. Un concert réussi qui a chamboulé la femme politique qui était (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Ophélie Winter : ce jour où elle a été demandée en mariage par le prince Albert II de Monaco
PHOTO Maxine (Koh-Lanta, Les Armes secrètes) : "au centre de la haine" des haters, elle prend la parole
« Ça me blesse parce que c’est faux » : Sophie Davant s’exprime sur les critiques dont elle fait l’objet
Michèle Laroque trop étouffante envers sa fille Oriane Deschamps ? Elle a dû prendre ses distances
Patrick Bruel : pourquoi il était mal à l'aise sur le plateau de 50mn Inside