Roselyne Bachelot : "La guerre, c'est comme la coke"

Drôle de comparaison. Ce midi, Roselyne Bachelot était l'invitée de " 13h15, le dimanche ", l'émission de Laurent Delahousse sur France 2 . Avec Bernard Kouchner , l'ancienne ministre et actuelle chroniqueuse du "Grand 8" de D8 a évoqué la politique du président de la République , François Hollande . Parmi les sujets, il y avait bien évidemment l'intervention militaire de la France au Mali.

Et pour Roselyne Bachelot, malgré cette décision, " François Hollande n'a pas changé ". " Il est obligé de s'adapter, il est maintenant en guerre, il a pris des décisions que n'importe quel président aurait pris " explique l'ancienne ministre. Mais en parlant de la guerre au Mali, la chroniqueuse de Laurence Ferrari affirme que le Président de la République " joue très gros parce que la guerre c'est comme la coke, c'est bon au début mais après ça détruit ", selon elle.

Une déclaration, qui a immédiatement été reprise sur les réseaux sociaux, les internautes étant très étonnés d'une telle comparaison. Mais comme le rappellent nos confrères du Lab d' Europe 1 , ce n'est pas la première fois qu'une personnalité politique fait une analogie avec la cocaïne. En mai dernier, Benjamin Lancar avait déjà fait une telle comparaison, en évoquant ses rencontres avec Nicolas Sarkozy . " Les quelques fois où j'ai eu la chance d'être reçu dans son bureau, vous en sortez et vous êtes pas loin d'avoir pris un rail de coke. Vous êtes avec une surmotivation " lâchait-il sur France Culture avant de faire marche arrière, évoquant une " formule maladroite ".

Retrouvez cet article sur Puremedias

Jean Dujardin et les salaires du cinéma : Il y a eu des abus mais arrêtons la repentance !
Zapping : un candidat atteint de bégaiement bluffe le jury d'American Idol
Le Débarquement : Jean Dujardin et ses amis sur Canal+ pour se fendre la gueule
Audiences : Koh-Lanta largement leader, NCIS en forme, score moyen pour Le débarquement
Koh-Lanta : Malaisie épisode 12 : Thierry prend la place de Charles puis (re)prend la porte

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.