Roselyne Bachelot : ce gros trou de mémoire qui interpelle face à Jean-Jacques Bourdin

·1 min de lecture

C'est la première apparition sur un plateau télé pour Roselyne Bachelot depuis sa sortie d'hôpital après avoir contracté le coronavirus. La ministre de la Culture a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV, ce vendredi 23 avril. Cette dernière a notamment parlé du concert-test qui aura lieu prochainement à Paris."C'est piloté par le ministre de la Santé et pas par moi, car c'est une expérience scientifique", a d'abord précisé Roselyne Bachelot. "La ville de Paris nous a donné gratuitement Accord Arena, ce qui est une très belle subvention. Le coût du concert test est de 900 000 euros. Je donne ce chiffre, car nous recevons des centaines de demandes de concert test, c'est une opération extrêmement coûteuse", a-t-elle expliqué.

Roselyne Bachelot victime d'un trou de mémoire

Un événement qui devrait avoir lieu d'ici 15 jours, selon la ministre. Mais cette dernière a été victime d'un trou de mémoire lorsque Jean-Jacques Bourdin lui a demandé qui serait sur la scène à l'occasion de ce concert. Roselyne Bachelot n'a pas su répondre à cette question. C'est le journaliste qui lui a soufflé la réponse : Indochine. "Oui, mais il n'y a pas qu'eux", a précisé Roselyne Bachelot. Un oubli qui ne l'a pas pour autant déstabilisé puisqu'elle en a même plaisanté, "ça y est, il m'a coincé Jean-Jacques Bourdin !", a-t-elle lancé.

Retrouvez cet article sur Closermag.fr

Présidentielle 2022 : les pronostics de Nathalie Saint-Cricq
Roselyne Bachelot : la ministre confie avoir des “séquelles importantes”
“Les Français s'en fichent et moi aussi” : Marlène Schiappa sermonnée publiquement par Emmanuel Macron
Jean-Michel Blanquer : cette petite phrase qui montre qu'il n'aime pas avoir tort
Grégory Doucet : cette décision rarissime du maire écologiste de Lyon