Roselyne Bachelot : "Avec 11 milliards, j'en aurais construit, des Pyramides du Louvre!"

·2 min de lecture

Alors que le déconfinement se poursuit, voici en intégralité l'entretien accordé par la ministre de la Culture à Paris Match mi-mai.

Paris Match. Cette réouverture est-elle la bonne?
Roselyne Bachelot. Oui je le pense. Nous avons voulu bâtir un modèle progressif pour justement éviter d’être dans la stratégie du tout ou rien, qui entrainerait un stop and go délétère.

C’est la vaccination de 20 millions de français qui vous permet cet optimisme?
Je suis raisonnablement optimiste. La vaccination fait que nous sommes dans une toute autre configuration par rapport à l’été ou l’automne 2020. Et cette réouverture n’est pas une déclaration de principe, mais bien le fruit d’une évaluation raisonnée et toujours dans le respect des mesures sanitaires.

Vous ouvrez néanmoins les lieux culturels avec une jauge limitée à 35% de leur capacité…
La réouverture totale aura lieu dans six semaines. Je tenais absolument à ce que l’intégralité des types de lieux culturels rouvrent au même moment, selon le même calendrier de progressivité pour tous. A l’exception notable des spectacles et festivals debout, puisqu’ils posent des problèmes de sécurité sanitaire tout à fait spécifiques.

En images :Avec le déconfinement, que la fête recommence!

Certains lieux ont néanmoins décidé d’attendre la rentrée de septembre pour retrouver les spectateurs...
Et nous continuerons à les aider. Parce que nous ne voulons pas punir ceux qui ne seraient pas en position de pouvoir rouvrir leurs établissements. Ce serait totalement injuste.

En 2020, le gouvernement a consenti à une année blanche pour les intermittents. Vous venez de leur donner quatre mois supplémentaires. Est-ce suffisant?
Pour les intermittents, nous allons prolonger l’année blanche voulue par le président de la République jusqu’au 31 décembre 2021, soit quatre mois supplémentaires pour bien accompagner la réouverture(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles