Rose : Le récit poignant de la chanteuse accro à la cocaïne : "La pire mère qui soit..."

·1 min de lecture

Une simple chanson a fait basculer le destin de Rose. En 2006, l'artiste sort son premier album qui comprend un titre qui va cartonner, "La Liste". Hélas, la suite s'est révélée plus compliquée puisqu'elle n'a pas su gérer son succès. Invitée mardi 6 avril de Faustine Bollaert dans "Ça commence aujourd’hui", la chanteuse est notamment revenue sur les circonstances qui l'ont conduite à sombrer dans la drogue dure. "C’était un problème parce que je ne pouvais pas rester tard aux soirées et ça me gênait. Il fallait que je puisse rester jusqu’au bout avec tout le monde et la cocaïne m’est apparue comme un remède miracle. C’était génial parce qu’on ne vomit plus, on n’a plus faim, on n’a plus sommeil… On est surpuissant", s'est-elle expliquée.

À lire également

Ça commence aujourd'hui : bientôt un prime-time ? "Nous adorerions le faire, mais..."

Sans filtre, Keren Meloul, de son vrai nom, s'est remémorée cette descente aux enfers qui a inévitablement impacté sa carrière. "

Honnêtement, je pense qu’il y a eu des gros ratés. J’ai des souvenirs d’émissions ratées, de moments où j’arrivais alors que je n’avais pas dormi de la nuit. Les maquilleuses n’arrivaient pas du tout à faire quoi que ce soi... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi