Ronde, petite, grande... Barbie change enfin de morphologie

Il s'agit d'une véritable rupture dans l'histoire de la marque. Mattel va commercialiser, pour la première fois en 56 ans, de nouvelles Barbie avec des morphologies et des couleurs de peau à l'image des jeunes filles du monde entier.

L'événement

"Ronde", "petite", "grande"... la nouvelle gamme de poupées épouse diverses formes. Mais ce n'est pas tout. Barbie sera déclinée en sept couleurs de peau différentes. "Cette variété permettra à chaque petite fille de trouver une poupée qui lui correspond", a souligné Evelyn Mazzocco, qui préside la marque. Les nouveaux modèles seront en vente dès demain.

L'événement est tel que le magazine américain Time en a fait la une de son numéro de jeudi.

"Evoluer avec son temps"

"Barbie est le reflet du monde que les jeunes filles voient autour d'elle" a pour sa part expliqué Richard Dickson, PDG de Mattel, dans un communiqué. "Sa capacité à évoluer avec son temps, tout en restant fidèle à son esprit, contribue grandement à en faire la poupée mode numéro un dans le monde", a-t-il affirmé.

Il était temps que Mattel se mette à la page. D'autres fabricants avaient pris les devants dès 2014. Un jeune graphiste de Pittsburgh, Nickolay Lamm, avait notamment lancé Lammily, une poupée dont l'aspect correspond "aux mensurations classiques du corps humain".


Un enjeu financier

Derrière ce tournant historique se cache bien un intérêt financier. Mattel espère ainsi donner un nouvel élan à ses ventes qui ont encore reculé de 16 % au premier semestre 2015.  La marque a déjà tenté, par le passé, d'ouvrir l'univers de Barbie. En 1980, le fabricant avait lancé Black Barbie, une Barbie noire avec une coupe afro.